18 novembre 2014

Autopsy.

Pour les Impromptus littéraires de la semaine. Il fallait relier le texte à un divan.


___ … C’est pour cette raison que j’ai acheté un deuxième tournevis, vous comprenez  Un cruciforme Maintenant je vais vous expliquer ce que j’ai envie de faire avec                           Vous avez bien compris que je n’en peux plus que je ne supporte plus d’être depuis huit ans huit fourré tous les samedis et dimanches après-midi dans ce magasin de meubles  suédois Bleu jaune et suédois                                           Quand il était à l’autre bout de la banlieue on n’y  allait qu’une fois par mois et encore mais depuis qu’ils se sont installés à dix minutes de la maison c’est devenu invivable                          Oh j’ai bien essayé de l’en empêcher de la dissuader de la sevrer même mais c’était plus fort qu’elle, ma femme vous savez elle est comme une junky exactement                          J’en connais pas mais si j’en connaissais, elle serait comme ma femme avec ses meubles                                                  Combien de fois lui ai-je recommandé de consulter                              Va parler à quelqu’un ce n’est pas écrit il faut trouver un moyen pour qu’on y aille comme les autres trois ou quatre fois par ans il n’est pas normal d’acheter tant d’étagères d’entasser tant de coussins mais il lui fallait sa dose de KALLAX, de MULIG ou de DRÖNA les pires celles que je déteste le plus à monter ce sont les FJÄLKINGE…                                      Oui parce que les meubles c’est moi qui les monte voyez elle a décrété qu’elle n’y arrivait pas et donc c’est à moi de m’y coller Non seulement j’y vais je les achète je me les coltine et je les monte Tenez, regardez j’ai une ampoule là au beau milieu de la paume à force de visser dévisser                            
        Pas une semaine sans en rapporter une on ne savait plus où les mettre              Un expert du vissage je vous dis Alors vous comprenez mon cauchemar maintenant Si vous saviez comme j’en ai marre si vous saviez dans quel état j’erre Ah Ah très drôle c’est amusant non ça ne vous fait pas rire vous  Vous savez ce que j’ai très envie de faire                  Je voudrais m’en débarrasser       Et pas seulement du catalogue hein je voudrais me séparer de ma femme et d’une manière définitive Un somnifère dans la verveine et hop hop un joli cruciforme droit dans le cœur pendant qu’elle dort J’ai appris à le manier en expert vous savez                         Et depuis qu’on s’est équipé d’un MORGONGÅVA elle fait ses huit heures sans se retourner Comme elle s’est mise à ronfler comme une chaudière ce sera vite fait bien fait Du reste, je me demande pourquoi ils n’en vendent pas encore de chaudières les suédois Je suis certain qu'ils feraient un malheur                      ils doivent s'y connaitre là-haut en chaudières                   Oui au début de notre histoire elle l'était ma femme fallait voir comme mais ça a bien changé                il est fini ce temps là Je vais m’entraîner avec du travers de porc fumé à la suédoise il est en promo Ça devrait rentrer aussi bien non Je n’aimerais pas qu’elle souffre vous savez je ne suis pas un monstre                                 Ensuite je la découperai en morceaux hé hé qu’ils doivent la réassembler à l’autopsie malheureusement je ne les verrais pas faire je leur laisserais peut-être un plan vite fait comme les autres là avec des numéros qu’on ne sait pas par où prendre le truc Je les déteste                    En parlant de ça votre divan c’est bien un KIVIK n’est-ce-pas  Le premier jour la première fois que je suis entré ici je l’ai pris pour un SÖDERHAMN et puis vu la date je me suis dit que ce n’était pas possible c’est un tout nouveau modèle celui là                               Ils ne l’ont sorti qu’en Novembre J’y pense vous devez bien savoir ce que je ressens je suis certain que vous comprenez l’enfer que je vis                                                     
                    Finalement on fait la même chose vous et moi On a la même occupation                      Vous aussi vous essayez d’assembler des trucs éparpillés oui mais vous personne vous oblige et même on vous paie pour ça je me demande si je ne devrais pas postuler chez eux pour un boulot vous êtes payés c’est ça le truc c’est ça votre différence

___ Bien… On va en rester là… L’a-t-il coupé en se relevant. Puis, en lui tendant la main avant de lui serrer, il lui glissa :
___ Toutefois tournevis, tourne vice? Ça évoque quoi pour vous? Vous pouvez essayer d’y réfléchir et de me dire ça la prochaine fois ?
___ Promis, je le ferai. Dites pour vous, j'y pense, avez vous essayé un STRANDMON ? C’est pile ce qu’il vous faudrait, c’est un fauteuil à oreilles…




16 commentaires:

M a dit…

Ainsi quand on se retrouve malheureux, en vrac ou en kit, on va chez Psykea ! Bravo pour le titre (et le texte bien sûr !)

véronique a dit…

j'ai lu d'une traite ... même pas de points pour faire une pause ! c'est qu'il en a des trucs à dire votre bonhomme Chricot !
bon il a encore du boulot pour régler tous ces problèmes !
découper sa femme c'est pas con ! et le pire c'est que ça existe. ( ma fille Sarah qui travaille en psychiatrie a soigné - soigné, c'est vite dit ! - un mec qui avait fait bouillir la tête de sa mère dans son fait tout, l'avait couper en morceau et foutue à la poubelle ) comme quoi.
je l'aime bien votre histoire malgré tout. ça distrait ..

Chri a dit…

@ M Je me suis bien amusé!

@ Véronique Si vous êtes contente, je le suis. Je ne suis pas si compliqué que je le pense, au fond!
Il, le patient de Sarah avait un contentieux avec les faits tout parce que pour le ravoir, après... Bonjour...

Tilia a dit…

Trop bien, cette satire de l'addiction aux meubles en kit qui tourne au vice !
Cela dit mes bibliothèques "Billy" (oui, à l'époque il n'y avait pas que des noms suédois) ont une bonne vingtaine de bougies au compteur et leur planches soutiennent sans faillir (ni même s'incurver) les tonnes de bouquins qui en débordent. Elles sont tellement solides et indémodables qu'il y en a même qui les repeignent !

véronique a dit…

vous me faites rigoler Chriscot ... pour le fait tout ! je ne suis pas certaine que Sarah lui ai posé la question !

Chri a dit…

@ Tilia Merci à vous, oui, c'est vrai, les Billy... Tout le monde en Europe a monté un jour.

@ Véronique Je n'ai pas pensé d'abord à la tête (!) qu'à dû faire sa pauvre mère... Je devrais consulter, vous croyez?

odile b. a dit…

Oh oh oh oh !
Oh oh oh oh !
Si j'avais un marteau
:D
http://www.dailymotion.com/video/x4lfxa_si-j-avais-un-marteau-claude-franco_music

Chri a dit…

@ Odile Oh non, pas celle-là!

odile b. a dit…

Pourquoi : "oh non, celle-là" ???
J'ai mal compris...
À ce stade de l'autopsy, le marteau pourrait être aussi efficace ( et plus expéditif...) que le tournevis, Non ?... :-)

Chri a dit…

@ Odile La version française de cette chanson m'horripile! Mais oui, un marteau mais dans marteau il n'y a pas vice...

Tilia a dit…

Le panneau ne dit pas si le chat se trouve sur le divan, ou dans le fauteuil.. Ça peut très bien être lui, le psy !

odile b. a dit…

Pourquoi pas "oh non, celle-là"?
J'ai mal compris...
À ce stade de l'autopsy, le marteau pourrait être aussi efficace que le tournevis, Non ?... :-)

Itou, moi zaussi, les trépignements m'horripilent. Je cois bien que j'ai dû, inconsciemment, mettre ce lien pour vous escagacer davantage... :)
Par contre, je suggérais le marteau qui, pour en finir, même si ça écrabouille dur, est plus radical, plus expéditif que le tournevis... :D
Pour "l'auto-psy", en tout cas, c'est clair qu'il faut des tournevis de toutes sortes, des fins, des gros, des cruciformes, enfin, toute la panoplie, quoi, pour remettre en place tout ce que le psy, vicelard, s'est efforcé, ingénié, appliqué, à dévisser, déboulonner, mettre en pièce détachées, sans vous donner les clés du mode d'emploi pour l'après...
=> Envisager le tournevis électrique et multifonctions c'est plus préformant. :)

PS
Je crois comprendre que vous en connaissez un rayon du grand suédois ! Je saurai, maintenant, en cas de pb avec les notices, à qui faire appel... :-))

odile b. a dit…

PPS
ARRRG
Tous ces codes et numéros à remplir me font bafouiller !
Merci de supprimer les premières lignes de ce dernier commentaire.

Chri a dit…

@ Odile: Je ne peux rien supprimer à l'intérieur de vos commentaires... Je ne comprends pas d'où viennent tous ces codes. Ce n'est pas moi je déteste les digicodes et tout ce qui est, en général, de surveillance...

@ Tilia Oui, oui ce portait bien être le greffier le psy.

Anonyme a dit…

justement, j'expliquais jeudi à mes élèves que la grammaire anglaise, c'est comme un meuble ikea, si t'as le mode d'emploi et toutes les pièces, c'est monté en dix minutes. Ben y'en a eu au moins dix pour me répondre qu'ils avaient jamais été foutus de monter un ikea tout seuls....
Marie.

chri a dit…

@ Marie Ah tu vois! Maintenant j'ai mon BP étagères, je bosse le BP Commodes...

Publications les plus consultées