22 octobre 2011

Dachrioserum six CC.

Fragrances d'automne...

Il y aurait en ces jours comme un parfum de vacances, comme un air de repos, des senteurs de flemmance, des odeurs d'instants retrouvés... Ce serait comme le temps de le prendre pour jeter un oeil, voire deux sur l'automne qui s'avance, des rouges fringants sur ses cols relevés, savourer d'une légère insouciance le plaisir d'avoir enfoui profond un index au dedans de son nez...
Allez, pour entériner le triomphe de François, un petit séjour en Hollande, en rive de Meuse, via L'Estérel et ses couchants de feu, juste avant de réembrasser les ors et incandescences de la province  Provence...








17 commentaires:

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

La vigne vierge rougit, les cerisiers s'enflamment, la vague s'en fout et l'enfant...

véronique a dit…

pas de doute possible ... c'est l'automne ! mais ne serait il pas un ti peu en avance chez vous ?
et puis c'est qui cette petite fille souriante là ?

Tilia a dit…

Il y avait longtemps que vous ne nous en aviez pas mis plein les mirettes ! Merci, Chri pour ces couleurs flamboyantes qui manquent encore près de chez moi.

mirae a dit…

ah Chri, quel beau compliment que tu m'as donné chez Nathalie,et je viens ici pour m'envoler à travers vos chemins rouge brillant...spectaculaire
belle semaine magique...

odile b. a dit…

Ouverture en rouge majeur !!!
Une bôôté qui rince l'oeil, nous laisse béat et... les doigts dans l'nez ! En urgence : arrêter le temps, arrêter le vent, pour que tout reste en place, comme ça, avec la toile suspendue, alourdie, derrière les carreaux.

Lautreje a dit…

les p'tites granules en homéopathie, c'est 3 fois par jour ?! Alors je reviendrai pour ma dose !

Chri a dit…

@Tilia:Merci de votre regard!!!

Chri a dit…

@Odile: Oh oui arrêter ça, le temps... un peu! @Lautreje:Revenez quand vous voulez, la porte reste ouverte...

odile.b. a dit…

Pas possible, ça !
Je reviens ce soir pour me rincer d'un p'tit coup d'rouge et je lis, au-dessus des images, des lignes que j'ai dû zapper ce midi : "des senteurs de flemmance, des odeurs d'instants retrouvés, du rouge pétant sur son cache nez"...
Du coup, je repars en titubant... entre couleurs, senteurs, saveurs, je crois que j'en ai un coup dans l'nez !!!

Chri a dit…

@Odile c'est comme l'automne tout change très vite! Ici, ça sent Novembre à pleine narine...

Nathalie a dit…

J'aurais dû aller davantage dans la campagne, je n'ai pas encore vu de ces cerisiers qui virent au jaune. C'est magnifique. Quant au petit coquin qui ouvre l'automne sur l'avenir, aurait-il froid aux doigts ? Il les réchauffe dans son nez...

J'aime beaucoup les senteurs de flemmance et les rouges fringants sur cols relevés :-)

Chri a dit…

@Nathalie C'est une petite, la coquine qui a pas mal grandi!!!

Lautreje a dit…

ohh la flemmance ! j'aime !

vérif des mots : coning
manque plus que le co

chri a dit…

@Jaimossi pratiquer avec constance, serieux et application!

clo a dit…

J'ai passé un beau moment chez vous Mr Chris..
Les fragrances d'automne,la musique,vos coups de coeur cinematographiques,entre nous , c'etait parfait..:))
Sans oublier bien sur "Peau aime",superbe !!
Et un grand merci pour votre visite bien sur..

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

Comme ton billet est bien écrit. Les mots coulent comme du miel. Il aurait été fâcheux que la qualité des photos ne soit pas à la hauteur.
Mais non, tout y est.
C'est beau, tout simplement.

Amicalement,

Roger

Chri a dit…

@Clo: Vous savez, Clo: venir chez vous est un égoïsme! C'est pour se faire plaisir!
@Roger Merci de vos mots. Les paysages ont davantage de talent que celui qui essaie de les attraper... Il suffit bien souvent d'être là, au bon moment!

Publications les plus consultées