02 janvier 2014

Bilan sans Rémo.

Au moment où, d'un peu partout dans le monde, des envols de voeux sincères mais sans doute pieux (les années sont aussi ce que nous en faisons...) de bienveillance, bonté, richesse, douceur, amour, délicatesse, tendresse, félicité, bonheur, santé, joie, tempérance, légèreté, j'en passe et des pires, polluent gentiment l'atmosphère en planant guillerets, des uns aux autres, je me suis dit que c'était le bon moment de faire un bilan rapide mais furieusement nombriliste de l'année écoulée:

En deux mille treize, je n'ai  toujours pas convolé avec Rémo (ni avec personne d'autre) d'où ce bilan sans lui...
L'année 2013, la disparue n'a rimé à rien. En effet, en fin de compte, pas plus de pèse, de Zambèze que de balaise. On me dira pas non plus de prothèse ni de malaise et on aura raison,  ça équilibre...
En 2013, j'ai eu la chance de ne pas dîner au restaurant avec une femme qui ferait du bruit en avalant sa soupe ou qui écarterait les coudes en mangeant... De ça je suis vraiment heureux parce que sil y a une chose à redouter... 
Imaginez la première soirée, vous avez choisi l'endroit avec soin, vous avez téléphoné pour réserver,  vous vous apprêtez à passer un moment plutôt agréable et slurp... Brrr ça fait froid dans le dos...
L'année passée, j'ai trouvé le moyen d'être enfin certain de l'attachement de l'autre. Il suffit de lui demander de se faire tatouer son prénom. Pas fou on lui laisse le choix total de l'endroit où sera gravé ce tatouage... Je vous garantis l'efficacité d'une telle demande. On le vérifie de suite, c'est imparable... D'ailleurs...
L'an passé, je ne suis sorti avec aucun mannequin italien, ni anglais, ni russe, ni letton, ni bulgare, ni auvergnat, ni melunais et pas même avec une garagiste hongroise mais je m'en suis  à chaque fois très bien remis...
L'année finie, je ne me suis jamais demandé ce qu'étaient devenus les frères Malet qu'on ne vayait plus depuis bien longtemps au cinéma... Mais si, les frères Malet. Pierre et Laurent.
En 2013, je ne me suis pas baigné des journées entières dans un lagon turquoise et chaud, je n'ai donc pas nagé parmi des poissons de coraux multicolores aux formes toutes aussi étranges que merveilleuses et donc je ne me suis pas abîmé la bouche avec le caoutchouc dégueulasse de l'embout d'un tuba... Mais, je l'ai bien regretté!
L'année passée, grâce à Dieu, je n'ai pas fêté mes quarante ans et ça m'a  arrangé parce que si je me souviens, j'ai détesté avoir quarante ans.
L'an qui vient de se finir, je n'ai perdu aucun être cher mais en revanche j'ai des amis qui en ont perdu et ça c'est une immense douleur.
L'année passée, j'ai volé. Pas comme certains, non... Une fin d'après midi nuageuse, je me suis retrouvé au dessus du Lac d'Annecy, avec un Sylvain accroché dans le dos et un rectangle de toile au-dessus de la tête certes, mais j'ai volé les gars, j'ai volé. A défaut de Rémo, merci Rémi.
En 2013, je n'ai pas eu à voter pour un candidat louche sur les bords mais c'est un peu normal, il n'y a pas eu d'élection.
En 2013, je n'ai pas mis UNE SEULE fois un imperméable en Bretagne ni les pieds du reste.
En 2013, j'ai embrassé un bébé fille pour la première fois jour pour jour comme il y a vingt huit ans... Déjà.

L'année dernière je me suis vite vite retrouvé en Décembre. J'espère que cette année il en sera autrement...



15 commentaires:

Chri a dit…

Neige a écrit:
Pour en rajouter,
... du côté des airs où vous fûtes et où je vous souhaite de retourner un peu, avec Sylvain ou un autre,
... du côté de la Bretagne, où vous ne fûtes point, mais où je vous souhaite de passer quelques moments suaves (le caramel, il y est au beurre salé, mazette!)
Merci d'avance, de continuer en 2014 à souffler vos bulles blogueuses!
Neige

Brigitte a dit…

Ainsi va la vie ...2014 sera peut-être pleine de surprises ?
Hé hé et des bonnes en plus, qui sait ?
Bonne journée

Nathalie Beaumes a dit…

Est-il utile de penser aux mannequins lettons avec lesquels vous ne dinâtes pas ? Oubliez-les, très cher, comme celles que vous ne connaissez pas qui lapent leur soupe avec bruit. Ni l'une ni l'autre n'ont de place dans votre vie.

Il me semble bien préférable d'organiser activement votre prochain séjour en Bretagne ou en mer Caraïbe :)

M a dit…

L'avantage de faire un bilan sans Rémo, c'est que ça évite de trop pédaler dans la semoule... !

Chri a dit…

@ Nathalie Hé hé ce subjonctif là est superbe!
Je suis certain que tu as raison! (Pour l'eau chaude!)

@ M Si encore j'y pédalais! :-)

Tilia a dit…

2014 année d'élection. Avec, ou sans, "s" à la fin, ça change tout. On verra en décembre (qui va se dépêcher de rappliquer, n'en doutez point) si 2014 sera, ou non, élue au rang des années heureuses.

Née le même jour que sa maman, la petite Lillie aura sans doute beaucoup de points communs avec elle. La bonne entente mère-fille, c'est primordial ;-)

Chri a dit…

@ Tilia Je me demande quand même si les voeux ne seraient pas un prétexte à réaffermir les liens...

Slevtar a dit…

Je le dis là aussi, que la 14 te soit de belle eau. D'ailleurs, pour un barbotage avec ou sans tuba mais option corail dans tous les cas .....

Chri a dit…

@ Slev J'en rêve!
PS J'ai lu le dernier post de Julie au Cambodge... C'est une honte...

Nathalie Beaumes a dit…

Ah il semble que l'option caraîbe avance?

Chri a dit…

@ Nathalie Elle est acquise dans la tête et un peu moins dans le compte en banque...

Chri a dit…

@ Neige Merci de vos voeux Neige.

@ Brigitte Des surprises? Et des bonnes? Je prends.

Laurence a dit…

J'adore vos/tes bilans, qu'ils soient hebdomadaires ou annuels, j'y trouve à chaque fois un vrai bonheur !

Merci 1000 fois pour ces si bons moments passés en ta/votre compagnie !!

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

C'est vrai, les voeux c'est parfois un peu systématique mais ça vaut mieux que de jeter des pierres pour lapider tout le monde. T'en voilà donc sorti de la bonne année mais pour combien de temps. Je vais te confier que si ton humour tient le coup, tu ne risques rien car de ce côté, tu es bien armé pour faire face à tout ce qui t'arrivera cette année!
Allez, je recommence mais promis, c'est la dernière fois. Bonne année et à très bientôt.

Roger

Chri a dit…

@ Laurence Ton bonheur fait le mien comme un vase qui communique! (Un vase pas une...) :-)

@ Roger C'est une bonne arme, oui oui vraiment!
Je te la souhaite très bonne.

Publications les plus consultées