19 mai 2013

Fin de semaine. 43.

Cette semaine il a continué de pleuvoir. Les pousses de basilic pour l'été ne sont pas à la fête, elles aimeraient bien, elles aussi, un peu de soleil pour  s'étoffer davantage.


Cette semaine, j'ai entendu au marché un vendeur de fromage  comme je suis archevêque, sale comme une croûte, demander sérieusement à un touriste forcément de passage:

Vous en avez aussi en Allemagne du Morbier ?
Escroc!
Cette semaine, le vent, toujours le vent, encore le vent. (A voir sans le son...)



Cette semaine, j'ai rêvé sur la silhouette d'un Jeanneau 57... Ce genre de rêve date sans doute de l'époque du Tiki...



Cette semaine, désormais, les couples homosexuels vont pouvoir, comme tous les couples, connaître les douleurs du divorce dont ils étaient scandaleusement exclus jusque là. Ce n'est que justice. Cette semaine encore, Christine Boutin nous  a donné à apprécier l'étendue de sa bêtise. Vous pouvez arrêter, maintenant, madame, nous savons.
Cette semaine j'ai aimé les noyers de Murs.


Cette semaine, j'ai reçu un gentil papier d'un certain XXXX qui me disait que comme je ne m'étais pas fait prendre pendant trois ans, j'avais à nouveau douze points sur mon permis de conduire... A moi les accélérations foudroyantes, les dépassements à l'aveugle, les beuveries effrénées avant de prendre route... Trois ans de ceinture, ça serre... Les écureuils et les hérissons, planquez vous sinon il y aura du sang sur les bas côtés!


Bref, une semaine désormais comme les autres puisque finie, passée, vécue, racontée et donc partagée...

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Raaa ce marché, si tellement vrai, si tellement typique surtout, surtout dès la premiers soleils, si tellement envahi de touristes s'extasiant sur les tomates en grappe et les barquettes de petits melons.... Si tellement typique avec sa figure locale. Celle ci même qui, de sa fenêtre, attend que la foule soit réunie pour venir faire son show. Alors il sort, et le costume ne varie jamais. Chemise presque blanche, pantalon rouge et mêche savament rebelle, un petit panier, et le détail qui tue : un livre de Proust à la main. (toujours le même, d'ailleurs, l'homme doit lire lentement et à petites gorgées doucement appréciées). Il marche d'étals en étals, en habitué presque pressé, son livre toujours bien à la main.
Puis, décidant que l'acte un est accompli, il s'attable au petit bar, chausse ses lunettes d'écailles et l'ouvre... son livre. L'acte deux peut commencer... Et si je n'avais pas peur d'envahir votre espace commentaires je vous dirai alors à quel point il sait faire semblant. Et me faire rire, quand je file chercher les trois bricoles qu'il manque toujours à ma cuisine pour faire un tout :)

Bonne nuit M'sieur
Lou

Chri a dit…

@ Lou J'en vois d'autres des personnages mais celui-là, je ne le connais pas! Proust vous dites?

Anonyme a dit…

Je te dirais bien que j'attaque la mienne, de semaine, dans cinq minutes avec un cours sur la guerre froide, et que j'appréhende les inévitables questions à la mords moi le mormon, mais tu t'en fous, hein ?
Marie

Chri a dit…

@ Marie:
Et ben figure-toi que je me régalerais de connaitre les questions à la mord moi le mormon!

Anonyme a dit…

Euh... vous ne partez pas au marché du soir pour y lire Proust entre deux concombres j'espère.....

Impossible Loulou, calme toi.
:)

Chri a dit…

@ Lou Non mais il me revient cette silhouette d'un restaurateur hollandais qui a cette allure si élégante... Est-ce lui?

Anonyme a dit…

oui
signé : Anonyme :)

Brigitte a dit…

Et puis cette semaine aussi la pluie encore et encore et pour changer début de semaine sous la pluie et le vent ...
J'adore la photo des coquelicots j'y vois la transparence ,la brillance ,le soyeux et oh un rayon de soleil,quelle merveille !!!
Dommage pour le basilic ...les plants de tomates attendent eux aussi un peu de chaleur
Bonne semaine

Chri a dit…

@ Lou Je n'avais jamais remarqué son Proust! Mais sa cuisine j'ai bien aimé quoiqu'un peu chère...

@ Brigitte Les plants de tomate attendaient la fin des seins de glace pour être plantés... C'est fait!

Anonyme a dit…

En vrac, je te laisse les meilleures:
c'est qui churchill ?
l'angleterre, c'est communiste ?
et celle-là, imparable, l'OTAN que qui ?
Marie, d'autant plus fatiguée que j'ai fini ma nuit à 2 heures du mat...

Chri a dit…

@ Marie Ah oui, quand même... Bonne sieste...

*Terre indienne* a dit…

Je partage votre rêve, pour le Jeanneau 57, je n'y connais rien en voilier, juste fait quelques régates sur le lac léman avec un ami passionné de voile. Et j'avais beaucoup aimé. Merci pour le vent, qui décoiffe chez vous. Et j'aime bien votre tournure de mots concernant le "divorce" possible pour les couples homosexuels. Je les garde précieusement dans ma poche pour les prochaines discussions houleuses et souvent étroites d'esprit à ce sujet dans notre région très conservatrice sur les valeurs de la famille.

Chri a dit…

@ Terreindienne Il faut dire qu'il a une ligne celui-là...
J'ai eu le bonheur de naviguer autour de la Guadeloupe pendant une jolie période c'est un souvenir gravé à jamais... Chaque minute de chaque jour...
Et oui, il vont avoir ce droit là, aussi!

Publications les plus consultées