29 juillet 2013

Cinquante et troisième fin de semaine.

Cette semaine, je suis allé dans la Cour d'Honneur du Palais des papes voir et entendre Partita 2 un spectacle de danse.
Il y avait deux danseurs, une violoniste et la musique de Jean Sébastien Bach. Comme je suis sorti de là partagé, je vous laisse avec deux critiques:

Marie Christine Vernay elle, titre un Bach en duo majeur.
Le scénographe Michel François, complice de la chorégraphe, a juste installé un projecteur qui sert aussi de rideau de scène et éclaire quelques lumières aux fenêtres, comme si le palais des Papes était encore habité. La danse se suffit à elle-même. La gestuelle est apparemment simple, des courses, des marches, mais elle est la scansion même de la langue. Les portés qui montent sur le mur inébranlable de fond de scène, les sauts basques, les pieds qui marchent sur leur tranche : tout est emporté dans le plaisir immense d’être à deux, voire à trois avec la musicienne. Et lorsque l’un est à terre et continue à marcher à l’horizontale alors que l’autre poursuit son chemin à la verticale, pieds dans les pieds, et qu’ensuite tout bascule par un judicieux transfert de poids des corps, on est sous le charme.

Laurence Liban, elle  dans l'express titre: Une rencontre stérile.
Copieusement hué, le spectacle laisse un goût amer. Comme un tel aveuglement est-il possible? Comment deux chorégraphes en sont-ils venus à se laisser enfermer dans la certitude d’être géniaux, au point de ne pas voir que le roi est nu? Ouvrez les yeux et le coeur! Soyez modestes. Entrez dans la vérité de Bach, dans la vérité de sa danse. Lui seul ne vous mentira pas!

Personnellement, d
ans un tel endroit personne n'y ferait rien que ce serait encore beau. Juste le soir qui descend, un avion qui passe au-dessus, des martinets qui chassent et des gens sur les gradins  serait déjà émouvant tellement le lieu est puissant, chargé, dense, majestueux... Et même s'il n'y avait pas de gens... J'ai beaucoup aimé la danseuse mais j'ai un immense faible pour les danseuses... C'est une vieille histoire..



Cette semaine j'ai vu de près le phare de la Couronne s'allumant, le soir, près de Carro sur la côte bleue et ça m'a contenté...



Cette semaine j'ai vu le feu d'artifice tiré sur la commune de Carro et comme à chaque fois j'ai dit: Oh la belle rouge, oh la belle bleue quand les fusées étaient de couleur rouge ou quand elles étaient de couleur bleue. Il m'en faut peu, au fond...


Cette semaine j'avais déjà pensé ça quand j'avais vu les feux d'artifices d'Antibes...
Je me suis dit que finalement je n'étais pas si compliqué... Un phare s'allumant, un feu éclatant suffisent à me procurer un plaisir enfantin.


Cette semaine, je suis tombé sur la chanson de Lisa Leblanc: Aujourd'hui ma vie c'est de la marde... Qu'est-ce-que j'ai aimé ça! Elle est à droite en tête de la play list Deezer...( Pas si compliqué que je dis!) Longtemps que j'en suis certain: les Lisas c'est de la bombe atomic!

Bref, une semaine désormais comme toutes les autres puisque vécue, terminée, racontée et donc partagée...

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu me diras combien je te dois pour la campagne de pub, hein ?
Marie.

Anonyme a dit…

Non, je sais comment on va faire, je vais t'envoyer la cantatrice (c'est bien payé -) fais péter ton adresse.

Chri a dit…

@ Marie Mais je suis déjà payé en me régalant, Marie!

@ Anne de Nîmes La cantatrice? Comprends ren du tout!

Chri a dit…

@ Marie Tu veux m'envoyer la Lisa Leblanc??? Pourquoi faire, je ne déménage pas!

Chri a dit…

@ Marie A y est j'ai compris... Hé bé gélatine làndans!

M a dit…

Un garçon facile à satisfaire : un feu d'artifice par semaine... OK, je file !
Sinon, je note que si l'horizon est droit, ici, c'est le phare qui Pise !
J'aime bien l'idée qu'on semble repartis pour un an et avec une sacrée énergie (Lisa (s), pyrotechnie, Marie -qui me régale aussi !...)

Chri a dit…

@ M Il pisait, il pisait... Redressé, le phare!
Marie, elle est régalante nous sommes d'accord!

Anonyme a dit…

Voudrais surtout pas avoir l'air de vous contrarier, M'sieur Chri, mais il pise toujours chez moi:)
Lou

Chri a dit…

@ Lou Quoi ça? Redressez vous pour voir? Dites zêtes pas un peu de travers à cause des cartons, vous?

Anonyme a dit…

....Puisque Mössieur ne me fait pas confiance, que Môsssieur demande à d'autres zieux, s'il ne pise pas un peu à gauche...
Lou

Chri a dit…

@ Lou Mon oeil à crever que cette fois il est droit, je l'ai redressé avec une grille et tout le tintoin... Il vous semble peut-être piser mais non, non, non il est droit.

Anonyme a dit…

il ne pise plus du tout du tout... peut être que je préférais quand il pisait un peu.....

:) Lounonime.

Chri a dit…

@ Lounoname... Ben voyons...

Publications les plus consultées