14 juillet 2013

Cinquante et unième fin de semaine.

Cette semaine, j'ai entendu cette question: Au lieu de se demander quelle terre allons nous laisser à nos enfant ne vaudrait-il pas mieux se demander: Quels enfants allons nous laisser à cette terre? J'ai trouvé ce questionnement terriblement fondé...

Cette semaine, les visiteurs des Impromptus littéraires ont lu: Piscine de papier.

Cette semaine, je suis allé me baigner dans un lagon provençal. Le Lac du barrage de Sainte Croix alimenté par les eaux du Verdon. Une eau aussi chaude qu'en Méditerranée, plus turquoise qu'un lagon turquoise des Antilles, bien moins fréquentée qu'une plage du Var... Et sans sel...


Cette semaine pour pouvoir plonger dans le turquoise, j'ai traversé des cicatrices dans des champs de bleu...


Cette semaine, j'ai passé un peu de temps sur le joli balcon d'Aiguines. Une imprenable vue sur les grains orageux s'abattant sur le lac en bas...


Aiguines et son château avec ses quatre tourelles rondes, dessiné comme un château d'enfance....


Cette semaine j'ai aussi admiré la chaleur des entourages des portes des maisons de village ici, à Aups...


Cette semaine, je me suis amusé de la lecture d'un spécialiste. J'aime les spécialistes, ils finissent toujours par avoir ce je ne sais quoi d'abscons qui fait sourire...

C'est vrai, dans un certain esprit de jeu. Au départ, j'avais essayé l'accordage standard en quartes, puis j'ai vite monté le Sol aigu en La, descendu le La en Sol et le Mi grave en Re, ce qui m'a conduit tout naturellement à Do/Sol/Re/La. Seulement, il n'y avait pas de cordes disponibles à l'époque. Ca a été toute une aventure pour les faire fabriquer. L'accordage en quintes me parait, aussi, plus logique parce que dans la suite des harmoniques, c'est la quinte qui apparaît en premier. Sur le plan instrumental, c'est moins pratique. Vu les écarts, pour jouer ne serait-ce que Do /Ré/ Mi/ Fa/ Sol/ La/ Si, on parcourt presque tout le manche. L'accordage en quartes permet de jouer plus rapidement dans un petit intervalle, par contre dans un jeu de création, avec l'accordage en quintes, on atteint tout de suite la 10ème, et on peut développer des harmonies inhabituelles.
D'un guitariste pointu...

Bref, une semaine désormais comme les autres puisque vécue, terminée, racontée et donc partagée...

21 commentaires:

Brigitte a dit…

Du coup j'irai lire" ta piscine en papier"
Une belle semaine si j'en juge sur ce que je vois: un lagon de rêve, des portes superbes et des murs aux couleurs chaudes ,tout comme j'aime.
Et si ce guitariste atteint la 10 ème, alors là ...
Bonne nouvelle semaine

Brigitte a dit…

Adorable rencontre à la piscine ...
Et aller y lire pour tester de l'intérêt d'un bouquin ,il fallait y penser !!!

Chri a dit…

@ Brigitte Merci Brigitte.

Slevtar a dit…

J'aurai pu dire La Basse Terre en arrière plan de ce lagon.
Un lieu apaisant après le deuil de Claude Arabo.
Lui aussi de quintes en quartes, à la fin de l'envoi, touchait.

Chri a dit…

@ Slev Oui, il tirait droit...
J'ai pensé à Basse Terre! Des embrassades vers vous.

Tilia a dit…

Quelle chance d'avoir une plage paradisiaque et un château de conte de fées pas trop loin de chez vous !
Fait chaud quand même dans votre contrée. Trop chaud pour moi ;-)

Pour lire à portée des éclaboussures d'eau javellisée, il vaut mieux emmener une tablette qu'un livre de papier, ça craint moins.. je pense !

Chri a dit…

@ Tilia Oui, sans doute mais ça a moins de charme quand même!!!
C'est un si bel endroit...

Anonyme a dit…

...Le titre du livre ?
:)
Lou

Chri a dit…

@ Lou Le titre du livre du spécialiste? C'est une interview de Jannick Top qui est une pointure pointue en guitare... Pointue mais incompréhensible comme pas mal de spécialiste... En images on connait les spés de la PDF, du bokeh ou de l'ouverture retardée etc etc

Anonyme a dit…

Noooooonnnn....:) Le titre du livre qui isole votre esprit du monde à la piscine. Ou ailleurs...
:)
Lou

Chri a dit…

@ Lou... Qu'il m'arrive d'être crétin, parfois!!!

Anonyme a dit…

Bon...peut être est ce un secret alors, ce titre...
Bonne nuit là haut :)

Chri a dit…

@ Lou Je vous écris d''Antibes. Il n'y a pas de secret mais je crois que ce ne peut pas être le même livre pour chacun... Pour ce gars là, dans sa piscine, c'était zone érogène de Djian et pour vous? Ce serait lequel?

Anonyme a dit…

D'Antibes ?? Il va donc vous en falloir un bon, pour ne pas entendre le bruit de la plage.....
Celui ci de Djian ? J'ai du le lire il y a au moins vingt ans... j'ai eu ma période, et puis lassée par le côté identique de ses obsessions et de son écriture. Moi ? Mais Chri, il y en aurait mille....
Lou

Chri a dit…

@ Lou: De Velleron où l'ambiance est bien plus calme...
Piscine de papier a été écrite il y a longtemps...

Anonyme a dit…

Longtemps, dacc. Mais si vous croisez ce lecteur, demandez lui, par exemple, comme ça, l'air de rien, c'est que j'ai quelques goûts en commun avec lui, demandez lui celui qu'aujourd'hui il emporterait au bord de l'eau javellisée...:) Feriez ça ?
:) Lou

Chri a dit…

@ Lou Promis dès que je le vois, je lui demande... Je pense quand même qu'il va me répondre un truc dans le genre de Moitessier et ses récits de voyage ou bien Olivier Adam qu'il aime beaucoup ou bien des poètes qui le coupent en deux et qu'en vrai tout ça est très lié à l'humeur du jour, de la semaine ou du mois...

Chri a dit…

@ Lou Et Giono et Pontalis et Carver?

Anonyme a dit…

Et quelques autres... "ça dépend de l'humeur du jour, de la semaine..." (non parce qu'une humeur qui dure un mois plein, c'est plus une humeur, c'est un caractère...:)
Dites lui que je vais tester un pti peu ce Adam. Dites lui aussi s'il vous plait qu'avant de quitter Velleron, puisque maintenant enfin j'ai des dates précises, je déposerai Izzo, celui qui ne ressemble pas aux polars, mais plutôt à un cri d'amour pour la Provence et ses pierres, quelque part en forme de cadeau à trouver.
Lui direz, à ce nageur ?

Chri a dit…

@ Lou Je lui ai dit.

chri a dit…

Et pour Izzo, il cherche encore... Heureusement qu'il l'a lu...

Publications les plus consultées