22 juillet 2012

Trente et deux.

Cette semaine, j'ai relu:
"C'était l'hiver et il faisait nuit. Arrivant directement de l'Arctique, un vent glacé s'engouffrait dans la mer d'Irlande, balayait Liverpool, filait à travers la plaine du Cheshire (où les chats couchaient frileusement les oreilles en l'entendant ronfler dans la cheminée) et, par delà la glace baissée, venait frapper les yeux de l'homme assis dans le petit fourgon Bedford. L'homme ne cillait pas."
La position du tireur couché. Jean Patrick Manchette. Série Noire.
Une envie de fraîcheur?
Cette semaine, j'ai passé une jolie soirée dans un bel endroit avec... vue.


Cette semaine je me suis raconté que, finalement, le théâtre est une "chose" simple! Il ne suffit de quelques ingrédients: un lieu/une salle/un public, un texte et un ou plusieurs acteurs mis en scène. Quand tous sont de fièvre et de talent réunis, on est emporté. Ce fut le cas pour Marsilho d'andré Suarès au Théâtre des Carmes grâce à Philippe Caubère et aussi d' Introspection de Peter Handke. Emporté!

Extrait d'Introspection de Handke:
J’ai dit mon nom.
J’ai dit « moi ».
J’ai marché à quatre pattes.
J’ai couru.
J’ai couru dans la direction d’une chose.
J’ai fui quelque chose.
Je me suis redressé.
Je me suis secoué.
Je suis devenu une boule de nerfs.
J’ai marché.
J’ai formé un angle presque droit avec la terre.
J’ai sauté.
J’ai vaincu la gravitation.
J’ai appris à ne plus souiller mes langes.
J’ai appris à maîtriser mon corps.
J’ai appris à me dominer.



La scène du théâtre des Carmes.

Cette semaine, un club de sport de la capitale a embauché un crétin (et ce n'est pas si gentil pour les crétins) qu'il va payer quatorze millions et demi d'euros nets d'impôts à l'année pour jouer à la balle et avec ses pieds. Et d'autres crétins ont trouvé ça formidable.
La crétinerie a encore de beaux jours devant elle.

Cette semaine, j'ai trouvé ça vraiment très malin:
http://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/bref-le-dernier-episode/
Cette semaine, heureusement, je ne suis pas resté dire mon émotion à Laurence Colussi à la sortie d' "Introspection" qu'elle donne au théâtre du Verbe Fou. Notre prévisible séparation? Une douleur.
Cette semaine un dingue a tiré sur des gens aux USA, un autre a continué de tirer sur les siens en Syrie.
Cette semaine, je suis allé voir et entendre Gérard Morel chanter et c'était bien!
Théâtre des Lucioles à 19h.


Cette semaine, la bouture de gingembre a continué de grandir, grandir...


Bref, quand j'aurais vu La Mouette d'Anton Tchekov dans la Cour d'honneur du Palais de Papes, ce sera une semaine désormais presque comme toutes les autres puisque vécue, passée, terminée, rangée et partagée.

8 commentaires:

Tilia a dit…

Piscine avec vue, super trempe :)

Tilia a dit…

...et super bannière !

Chri a dit…

@ Tilia Bravo Tilia...

Brigitte a dit…

Tu m'as rafraîchie avec ton enthousiasme sur ta relecture et vue superbe .
J'suis entièrement d'accord avec toi en ce qui concerne le crétin fraîchement embauché ,moi par contre je trouve ça nul et gravissime ,mais ou va le monde?
Savoure ta prochaine soirée en Avignon
jolie pousse de gingembre qui grandit bien
Belle et chaude semaine
Amicalement

Christine a dit…

J'avais vu en Avignon il y a quelques années une mise en scène de La Mouette par Eric Lacascade. C'était vraiment extraordinaire et cette pièce m'avait donné envie de relire le théâtre et surtout les nouvelles de cet auteur. Plus tard, j'ai vu à Paris, au Théâtre de la Ville Fish Love , une adaptation de nouvelles de Tchekov sur la pêche, les parties de campagne et l'amour, par Lio Baur et c'était encore une fois créatif et vivifiant!
Je crois que Tchékov et Shakespeare sont très souvent l'occasion de mises en scène théâtrales réussies, originales et "terriblement" humaines.
J'espère bien un jour remettre les pieds en Avignon. Il y a si longtemps... trop longtemps!

Chri a dit…

@ Christine Elle est retransmise en direct demain soir sur France deux cette mouette là...

Christine a dit…

Merci Chri du renseignement mais c'est seulement maintenant que je te lis. J'ai passé la soirée à boucler mon sac. Je pars demain en Ecosse. Youpi!
Bonne continuation à toi ! Bon festival...

Chri a dit…

@ Christine Belle et Bonne Ecosse, alors!

Publications les plus consultées