04 septembre 2012

Cent mots. 1.

Pour les impromptus de la semaine. En cent mots tournez la page.


Mon  bel amour,



Voilà dix ans, déjà, quand nous avons choisi de vivre ensemble, nous nous étions promis de nous dire TOUTE la vérité à chaque fois que ce serait absolument indispensable. 



Tu t’es soumise courageusement à ce serment l’an passé, avec ce Paul lors de cette lamentable histoire qui aurait pu être minablement sordide si, justement tu avais menti...


Je t’en suis, encore, profondément reconnaissant : Alors, tu m’as jugé capable d'avoir le don de comprendre et de pardonner.
Vient, ce soir, mon tour de te livrer une vérité dévorante :  

J'aimerais que nous traversions, ensemble, les dix prochaines années...






18 commentaires:

Slevtar a dit…

En cent mots comme en un, c'est "l'envie de", aussi, qui rend vrai.
Voilà une belle rentrée.

Chri a dit…

@ Slev L'envie de c'est un peu être en vie quand même!

véronique a dit…

en cent mots, toute une vie ou presque ! quel défi Chriscot

Chri a dit…

@ Véronique Dans ces cas là, c'est la contrainte qui libère, c'est amusant!

Anonyme a dit…

Aah, c'est joli ! Une très belle déclaration. Eros et Agapé!
C

Chri a dit…

@ C Une vraie fiction!

Brigitte a dit…

Une fiction qui pourrait être l'histoire d'une vie, en cent mots,chapeau .

Anonyme a dit…

C'est peut-être une fiction, mais c'est une chance de posséder une âme qui l'invente plutôt qu'une âme qui cultive le ressentiment.
Bon..c'est plus facile à inventer qu'à appliquer,je le concède!
Valérie T.

Chri a dit…

@ ValérieT Sinon, vous? Ca va mieux? Avec S.vous en êtes où?

odile b. a dit…

Concis, clairement et joliment exprimé.
Force, justesse et tendresse pour tenter de poursuivre, au-delà de l'amertume.
Reconnaissance mutuelle et attachement.
Yes I do !

Chri a dit…

@ Brigitte Merci!
@ Odile Ca se passe bien pour vous? Merci!

o a dit…

Départ imminent, avec pour objectif, après ces "vacances" grand'parentales bien occupées : Nous, nous et nous... ;-)
Cette quinzaine de septembre est souvent la meilleure de l'année.
A plus tard, Chriscot. Continuez sur cette bonne lancée des Impromptus. La fiction aide parfois - souvent même - à mieux appréhender la réalité, voire à l'apprivoiser ou encore... la réinventer !... ;-)

Veronique a dit…

Cent mots pour résumer toute une vie ou presque ... C'est peu !
Je saurais pas faire ...

Chri a dit…

@ Véronique Pas une vie entière! Vingt ans de vie commune et pas sur qu'elle soit d'accord! Imaginez si elle dit: Ben non, sans moi!

M a dit…

Ben oui ce devrait être comme ça... Confiance, pardon, acceptation... Ce devrait !

Chri a dit…

@ M Un idéal...

Tilia a dit…

C'est parfait cette proposition de rempiler pour la décennie à venir, mais les traces de l'histoire "lamentable" avec Paul ne vont pas s'effacer comme par magie. Le pardon est une chose, l'oubli une autre. Le ver est dans le fruit...

Chri a dit…

@ Tilia Le temps peut-être vermifuge!

Publications les plus consultées