27 septembre 2012

Les peuneus de la galère.


Ah merde ! Putain ! Fait chier !
C’est à la lettre près les quelques mots dont il s’est servi cette après midi au moment où il s’apprêtait à monter en voiture pour aller au Fémina voir un film.
En s'asseyant dans son engin, il venait juste de voir que le pneu avant gauche était aussi à plat qu'une crêpe au caoutchouc. Plus de pneu, plus de voiture, plus de séance, plus de film.
Et alors? Rien de grave allez vous dire, il suffit d’enlever le blouson, d’ouvrir un coffre, d’en sortir le nécessaire à changement de pneu et en dix minutes c’est plié, enfin regonflé, il devra juste rouler un brin plus vite dans les longues lignes droites entre ici et là-bas  pour ne pas arriver après le début du film, ce qui était détestable. À cette heure, en pleine journée, il ne devrait pas y avoir foule et pour garer ce sera facile. Hum. Incident mineur, donc.
Queue dalle, oui ! En réopérant sa porte, il s'est rappelé qu'il a une voiture qui n’a pas de roue de secours. N'en pensez rien. C'est comme ça. Tu crèves, tu restes là où tu es. Ou bien tu roules sur la jante et tu la fracasses. Non, il ne l’a oubliée, nulle part, la roue, c’est comme ça sur ce modèle, il n’y a pas de secours. Et après ça, on s'en va vantant les allemandes ! Tant qu’on ne crève pas tout va bien, dès qu’il leur manque un peu d’air, c’est fichu. Dire qu’il n’y a que ça, tout autour de cette enveloppe en caoutchouc, désormais avachie le rend malade !
Ah merde, putain, fait chier ! Voilà ! C’est exactement ça. Les trois. Dans cet ordre.
Hum, hum. Les choses se compliquent légèrement...  Démonter une roue, la porter à réparer avec la moto, revenir avec la roue réparée et la reposer, le tour est joué. Deux heures perdues, une séance de cinéma. Rien de grave.
Enlever le blouson quand même, et tenter de démonter cette roue crevée. Il fallait qu’il change les pneus qui commençaient à être usés ce sera l’occasion. Il démonte, en apporte une, la cassée et commande l’autre qu’il reviendra faire changer au garage avec la voiture réparée. Ça roule, attrape le cric et dévisse les boulons. Han ! Han ! Han !
Rien à faire. Ils n’ont rien voulu savoir. Il a eu beau ahaner comme un mulet têtu rien n’a bougé. Aucun boulon n’a amorcé le moindre petit début de dévissage.
Hum hum hum. Les affaires ne se simplifient guère...
Téléphoner au garage qu’ils viennent chercher la voiture. La facture enfle et gonfle ! Il monte faire appel à Mr safari pour qu’il lui donne un numéro  du garage et il tombe sur Allo pneus qui  vante le changeage (eux disent montage) de pneumatiques à domicile ! Mais c’est juste ce qu’il me faut !  Se dit-il le moral vaguement  re... gonflé. En plus, avec le dépannage en moins, si l'on peut dire, le devis s’amincit. Joie. Très passagère.
Il a besoin de quatre appels surtaxés et d’une franche demi-heure pour pouvoir parler à un être humain. Une humaine, en vrai. Une voix de toute jeune fille qui finit ses phrases avec un hein trainant banlieusard  de toute beauté:
___ Allo pneu j’écoute  heeeiiinnn…
Bref, il finit par s’engueuler avec elle parce qu’il doit D’ABORD commander ses pneus avant d’appeler le monteur à domicile… (Un monteur à domicile... Quel métier! Il croit rêver !) Ils arrivent, elle et lui à passer l'éponge sur leur incompréhension, il lui a quand même fait savoir qu’il avait l’impression désagréable qu’elle le prenait pour un crétin parce qu’il n’avait rien compris à la procédure. Elle a eu beau nier, il a continué d'y croire. C’est assez difficile, mais ils y arrivent. Ils y mettent chacun un peu du leur et font quelques pas l'un vers l'autre. Elle, parce qu’elle sait sans doute qu’elle peut être écoutée, lui, parce qu’il veut voir ses pneus gonflés et récupérer, un jour, sa bagnole. À peine lui a-t-il communiqué son numéro de carte bleue, non sans réticence (on lui aurait arraché les coeur avec les dents, il n'aurait pas moins souffert...) que le délai de dépannage passe d’une journée à une semaine. 
Hum hum hum. Sa colère monte encore d'un cran. Hélas, il n’a encore rien vu.
Il raccroche avec la pimbêche, et s’en va dans sa petite chapelle intérieure prier pour un maintien de la météo en état pour les huit prochains jours puisqu’il va devoir se déplacer en motocyclette (heureusement qu’elle est là, celle là soit dit en passant !). Il devra juste renoncer à aller vers la mer cette fin de semaine comme il en avait envie. Enfin renoncer à trop s’éloigner de chez lui jusqu’à ce qu’il récupère son engin.
Animé par une rougne légitime devant ces entraves, il redescend dans le jardin ranger le cric désormais inutile et il remonte dans son bureau.
C’est là, à cet instant qu’un mail dégringole en tintant dans sa boîte :

Nous avons le plaisir de vous confirmer le traitement de votre commande numéro 2476354 et sommes heureux de vous compter parmi nos clients.
Votre demande d'intervention par notre service de montage de pneus à domicile est bien prise en compte pour le(s) produit(s) suivant(s) :
Information : En raison d'une forte demande, les délais d'intervention de nos stations sont susceptibles d'être décalés de plusieurs jours.
Merci de votre compréhension.


Pas d'quoi!
Entamé par la rage, il se dit qu’il n’a pas prié assez fort. Il y retourne :
Sainte Valve, j'ai bien dit Sainte Valve, je t’en supplie, je ne te demande qu' une météo clémente pour les dix prochains jours où je vais circuler en vélo et de l’air frais... pour mes pneus !


23 commentaires:

Anonyme a dit…

De rire je n'en pneu plus ! Oups, je ne devrais pasme moquer.
Ce n'est pas la 1ère fois que vous arrive ce genre de mésaventure,hein ? Une galère en moto dans le froid pour aller chercher un pneu ,non ?
Etes-vous bien équipé?


Micheline

M a dit…

JE N'Y CROIS PAS !
Dîtes moi que ce n'est pas vrai ... Sérieux, je veux bien croire à l'option de la roue en option (encore que...) mais le reste... En tout cas, désolée, mais j'ai du mal à ne pas rire. C'est nerveux, un peu comme quand on pouffe quand quelqu'un rate le trottoir devant nous. Je sais, c'est pas bien, mais ça compense ma naîveté !

Chri a dit…

@ Micheline Je devrais vous en vouloir! Hé bien nenni! si vous riez ça me va bien! La batterie, c'était la batterie qui a flanché.
@ M Je devrais vous en vouloir! Hé bien nenni! si vous riez ça me console!

PS Pour une fois, grrr TOUT est vrai!

véronique a dit…

je sais que çà va pas vous consoler CHRI, mais j'ai eu les deux pannes en même temps ... le pneu (que ma fille avait explosé sur le rebord d'un trottoir, merci maman de t'occuper de çà, je n'ai absolument pas le temps :o( - et comme vous IMPOSSIBLE de démonter la roue, j'ai du faire appel à un dépanneur qui cogne, frappe et arrive enfin à changer ma roue (merci les "américains" de glisser une roue de secours sous le coffre, eux ! ... ) le dépanneur s'en va, je monte dans mon automobile, qui ne démarre pas, batterie à plat !
c'est comme çà, y a des jours, comme l'on dit, ou l'on ferait mieux de rester au lit !
quel film vouliez vous aller voir ?
le temps semble être doux en bas, vous déplacer en la motocyclette sera un pur bonheur vous verrez !

Chri a dit…

@ Véronique: Vous n'avez encore rien vu... C'est le titre du film que j'allais voir!

Chri a dit…

PS Une batterie et un pneu dans la même journée... Bravo. C'est tout couvert et menaçant...

M a dit…

Alors il ne me reste plus qu'à ajouter mes prières à St Clou et à St Cloud pour qu'ils vous évitent un moment !

Chri a dit…

@ M Merci M. Pour les deux!!!

Brigitte a dit…

Ah ben y'a des jours c'est pas le jour de rien !!!
Mais je rigole ...bon ,en douce cela dit . Sur ma voiture neuve Renault,pas de roue de secours un kit pour regonfler en cas de crevaison ...Tu parles j'ai essayé ça lors de ma dernière crevaison sur ma voiture précédente, j'ai pu faire 500m et encore ,avant de me retrouver de nouveau à plat !!!
Tu pourras pit'être voir ton film la semaine prochaine ...S'il passe encore ...
Allez bon week-end

odile b. a dit…

C'est le monde à l'envers !!!
De l'air, je vous en envoie vite fait, pour le regonfler votre pneu, rapido-presto !
Ici, y'en a eu, de l'air, et plus qu'il n'en fallait, depuis deux semaines... à bloc et à gogo, en pleine figure, à en attraper la crève sur nos vélos et nous rendre "raplapla" !!!... :-(((

> Y'en a qui n'manquent pas d'air !... :D

Chri a dit…

@ Brigitte Merci! Bonne fin de semaine aussi!

@ Odile Pourquoi n'avez vous pas roulé dans l'autre sens?

Tilia a dit…

Une bagnole allemande sans roue de secours... Ils sont tellement sûrs de leur coup, les allemands, qu'ils s'imaginent que les pneus sont increvables ?...!!

Enfin, le genre d'aventures dont on se passerait bien, totale compassion. Sur la notre, de bagnole, c'est déjà la galère pour trouver où placer le cric, faut se mettre à plat ventre pour repérer l'endroit prévu pour ça. Ensuite pour dévisser ces p****ns de boulons, faut des bons biscottos. Et une fois que vous l'avez mise en place, si vous dépassez le 80km/h avec la roue de secours, c'est à vos risques et péril. Alors, même avec une roue de secours dans le coffre, vous aviez de grandes chances de manquer le début du film :((

Chri a dit…

@ Tilia Merci à vous! Vous me consolez!

clo a dit…

J'ai savouré avec délice le récit de vos mésaventures...quelle idée vous a pris de vouloir résoudre le problème de cette manière..je crois que j'aurai préféré pousser la roue jusqu'au garage le plus proche...:) Mais ne regrettez rien, votre petit récit m'a bien fait sourire..c'est bon de se sentir moins seul..:)
je vous embrasse Mr Chri..:) bonne fin de dimanche a vous..:)

clo a dit…

PS: Vous êtes venu dans mon coin et vous ne m'en avez pas soufflé mot...
c'est pas gentil ça..:)
la prochaine fois faite moi signe...:)
vos photos du verdon sont tres belles..:)

Chri a dit…

@ Clo Mais je ne pouvais pas pousser la roue, elle est comme soudée à la voiture! Et pousser la voiture j'ai renoncé... Oui, je suis venu vers Aiguines et c'était bien beau!
C'est un endroit où je vais assez souvent, j'aime beaucoup la couleur des eaux de Sainte Croix!
Mais, comment vous le dire avant?

clo a dit…

Une solution Mr Chri.... :)
photosanscible@gmail.com
Passez une belle journée.

Chri a dit…

@ Clo, je ne vous promets rien mais je le note!
Belle journée à vous aussi!

Chri a dit…

@ Vous. Youpi j'ai deux pneus neufs.

M a dit…

Je n'ai jamais prié aussi longtemps ! Mais suis assez contente de moi! Enfin, j'ai eu un peu peur le we dernier, j'ai dû y aller un peu fort : St Cloud ne m'a pas quittée sur la route du Verdon (Eh oui !)Puis il s'est un peu fatigué et sitôt les portières fermées : grand soleil... Cadeau !
Juste deux, les pneus ? ça va faire des jalouses !

Chri a dit…

@ M Vous remercie de vos prières alors! Il a fait une semaine de tous les diables! Après le changement j'ai du les faire parallélléliser! Mais ils sont ok, les deux!
Pourquoi des jalouses?
Ce we peutêtre la mer si la flemme ne me prend pas.

Chri a dit…

PS @ M Vous étiez vers le Verdon? C'est beau non?

M a dit…

Parce que ma voiture à moi elle en a quatre ! Mais à bien vous relire effectivement pas de précision sur le nombre ! Autant pour moi ! C'est mon côté positif ça encore !
Le verdon... Magnifique avec ses soies de brumes et son ciel de dégradés de roses, d'orangers... Oui c'est beau, très !
Bonne flemme à la mer, c'est ce que je vous souhaite !

Publications les plus consultées