04 septembre 2013

Mais qui?


J’ai trouvé sur le net ces dix règles adressées aux jeunes gens…

Règle 1 : La vie est injuste : habituez vous!
Règle 2 : Le monde se fout de votre amour-propre.
Le monde s'attendra à ce que vous accomplissiez quelque chose AVANT que vous ne vous félicitiez vous-même.
Règle 3 : Vous ne gagnerez pas 60,000 €  par an en sortant de l'école.
Vous ne serez pas vice-président en commençant, avec GSM et voiture de fonction fournis, avant d'avoir mérité, gagné ces privilèges.
Règle 4 : Si vous croyez que votre professeur est dur avec vous, attendez d'avoir un patron.
Règle 5 : Travailler dans une friterie n'est pas s'abaisser. Vos grands-parents avaient un mot différent pour ça : ils l'appelaient une opportunité.
Règle 6 : Si vous gaffez, CE N'EST PAS LA FAUTE DE VOS PARENTS, arrêtez de chialer et apprenez de vos erreurs.
Règle 7 : Avant que vous naissiez, vos parents n'étaient pas aussi ennuyeux qu'ils le sont maintenant !
Ils sont devenus comme ça :
* En payant vos factures,
* En nettoyant vos vêtements
* Et en vous entendant répéter sans arrêt combien vous êtes bons et cools.
Ainsi, avant de sauver les forêts tropicales des parasites de la génération de vos parents, commencez donc par faire le ménage dans votre propre chambre.
Règle 8 : Votre école s'est peut-être débarrassé du système « gagnant-perdant », PAS LA VIE !
Dans certaines écoles, on a aboli les notes de passage et on vous donne autant de chances que vous voulez pour obtenir la bonne réponse. Ceci n'existe pas dans la vraie vie !
Règle 9 : La vie n'est pas divisée en trimestres. L'été n'y est pas une période de congé.
Et très peu d'employeurs sont disposés à vous aider à VOUS ASSUMER, c'est votre responsabilité.
Règle 10 : La télévision n'est pas la «vraie vie».
Dans la vraie vie, les gens quittent le café et vont travailler.
Si vous êtes d'accord, faites circuler, sinon, mettez-vous la tête dans le sable et prenez une grande respiration.

Mais qui a bien pu les édicter ? 


12 commentaires:

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

C'est dans ton blog qu'on les a trouvées !
Tu ne nous aura pas comme ça...
:D)

brigitte celerier a dit…

et je suis d'accord avec presque tout (presque)
seulemenr c'est inaudible, et pour ceux qui le pense par eux-mêmes ça n'est pas forcément un aiguillon, ça peut aussi être écrasant

Chri a dit…

@ Michel Non non ce sera sans doute surprise quand je dirais à qui c'est attribué.

@ Brigitte Celerier Je suis d'accord avec: écrasant...

M a dit…

Quelqu'un dont la supposée intelligence n'est certes pas celle du cœur, un père fouettard à l'universalité égodimensionnée au prorata de son poids sonnant et trébuchant, un vilain monsieur dont il est vain d'attendre autre chose que des leçons à coup de hache, bref un qui donne pas envie !
Bon, j'ai cherché, c'est pas du jeu !
Quelque part ça me hérisse la nuque de savoir que je lui dois de grands moments ...

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ a dit…

J'ai même lu que le texte n'était pas de lui, en fait...

Chri a dit…

@ Sacré Bill J'ai pris des précautions en disant qu'il lui était attribué sans savoir s'il était de lui ou pas... Ca pourrait... ou pas!

Pastelle a dit…

Excellent.
Je vais envoyer ça à mes enfants.
Soient ils rient et ce sont bien les miens.
Soient ils ne rient pas et je les renie.
;)

Chri a dit…

@ Pastelle Content de vous lire ici... Je trouve que malheureusement il y a du vrai dans ce qui est écrit, mais le monde qu'il dessine en creux ce n'est pas un monde où j'ai envie de vivre!

Chri a dit…

PS Le texte est attribué à... Bill Gates mais je ne sais pas s'il l'a vraiment écrit...

Anonyme a dit…

Pouah ! C'est un Cynique au vrai sens du terme !
Ils finissent seuls en général ! je le plains.
Bien sûr il y a du vrai, mais il 'avait qu'à se bouger les fesses et aller au Mexique par exemple.
Je sais qu'il était malade, mais il y a de la posture quand même !
Mamie-qui-râle

Anonyme a dit…

Je lis seulement maintenant le com de M. et je suis bien d'accord : pas de cœur, un cérébral. Il loupe/ a loupé quelque chose.
mamie

Chri a dit…

Mamie Cette fois la bienveillance c'est pour moi: Il a fait ce qu'il a pu. (Comme tout l'monde)

Publications les plus consultées