11 décembre 2011

Fin de semaine.

Cette semaine, j'ai été attristé par la mort de Socratès, (occis mort brésilien puisque footballeur de génie ET démocrate!). Il y a des gens dont finit par penser qu'ils sont immortels... Et puis un jour on apprend que non.
Un tout nouveau venu a pris sa place sur le chemin de l'arche. Je l'ai trouvé amusant avec sa jolie trompe, son petit oeil émerveillé et ses grandes oreilles...


Lors d'une virée sur un de ces marchés de Noël du coin, qui, soit dit en passant, fleurissent comme des héllebores folles, j'ai trouvé et acquis ce porte-bougie fabriqué maison. Je l'ai installe puis allumé. Fête des lumières. Chez moi, un exploit! On fête ce qu'on peut...




J'ai partagé un de ses midis une table avec quelqu'un qui m'est cher. Il faisait doux, nous avons mangé en terrasse, parlé de tout et de rien, puis de rien et de tout et, mine de rien, tout ça, finit par en faire, des sujets de conversation... 
Ce fut un bel instant à vivre... Ils ne sont pas si fréquents.
Plus tard, dans les prés, pas loin, un canal s'est perdu...



J'ai été touché de la confrontation brutale entre l'Histoire, sa durée, ses lieux grandioses laissés par les hommes et le temps et nos craintes contemporaines justifiées... Puissions nous arriver à préserver ce qui peut encore l'être...

J'ai souri, souvent, à la projection de Carnage, le dernier film de Roman Polanski. Il m'a fait penser à la chanson "Dans ma rue" de Romain Didier et m'a vengé de toutes ces heures perdues dans la convenance, la politesse, la bienséance et... l'ennui. Là, les masques s'effritent, s'arrachent et ça décoiffe sévère!


En revenant du cinéma, j'ai croisé les pas d'une jolie danseuse...



Je suis monté un de ses soirs sur la butte de Thouzon d'où j'ai vu une lune bien ronde manquer de peu un rencard avec un soleil, par le froid, pressé de se couetter...


Bref, une semaine comme les autres, désormais, puisque... vécue, écoulée,  passée, rangée...

17 commentaires:

brigetoun a dit…

belle période, qui se clôt sur une vue merveilleuse

véronique a dit…

- On aimerait l'adopter votre Socrates, il a une bonne bouille sympa !
- Il est chouette votre porte bougie, une autre manière de fêter la lumière, discrète et délicate ..
- Un bon moment à vivre et ce n'est pas si fréquent ..
le retrouverez vous un jour ce canal perdu au loin !
- Nos craintes se justifient un peu plus chaque jour
- Carnage ! ah ! celui là, à priori, pas trop envie de le voir ! me trompe je ?
- Et puis la lune, oui, qui donne trop souvent rendez vous à un soleil capricieux ..
- Mais tant de semaines à venir ...

j'aime bien çà, vous devriez le faire plus souvent ...

Bonne semaine alors !

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Lumineux tout ça !
Longo mai !

Chri a dit…

@Brigetoun Merci à vous!
@Véronique: Celui que vous avez vu c'est son frère, Raï. L'autre était encore plus spécial... Un footballeur brésilien de génie démocrate... Une perle!
Oui, ce n'est pas si fréquent... Peut-être aussi pour cela que c'est si agréable? J'espère que non!
Carnage est très drôle et très bien "construit". En plus, c'est vif, rapide et très bien interprété! Une heure vingt de plaisir.
J'ai envie d'essayer chaque fin de semaine... Si j'ai assez de souffle...
@Michel: Longo maï... Je vais voir ce que ça signifie mais déjà, ça sonne bien!

Tilia a dit…

Trop chou l'éléphanteau !
La bougie en suspension, c'est en prévision de l'arrêt total du nucléaire ? ;-)
Les bons moments passent toujours trop vite. Restent les souvenirs...
Et les photos comme celle de la butte de Thouzon, que je découvre grâce à vous. Les vieilles pierres magnifiées par le soleil couchant resplendissent comme des pépites. Un vrai trésor que vous avez là.
Excellente semaine, Chri

Chri a dit…

@Tilia Merci à vous. Wiki dit:
La colline de Thouzon, sur laquelle s'élève le Château de Thouzon, ruines d'un monastère fortifié, a été occupée dès le Néolithique. C'est l'une des rares éminences de la plaine du Comtat Venaissin. De nombreux sentiers la parcourent, ce qui en fait un lieu de promenade agréable et facile. Le sommet culmine à 110 mètres, 50 m au-dessus de la plaine. Aux pieds de la colline s'étend la plaine, limitée au nord par les Dentelles de Montmirail et le mont Ventoux, à l'est par le plateau de Vaucluse, tandis qu'au sud se détachent les massifs du Luberon et des Alpilles.

Anonyme a dit…

Une semaine qui finit mieux qu'elle n'a commencé. Je retiens entre autres, Carnage, le temps que la bobine roule jusqu'ici.

Slev

Chri a dit…

Slev Ca toutes les semaines? Je me demande si ce n'est pas ça se la raconter!

odile b. a dit…

Un vrai beau week-end, alors !
Profiter de tout. Que du bon ! Comme on dit : "Ya pas d'mal à se faire du bien"…
Et avec la présence de Socratès, la bougie allumée, un déjeuner partagé, plus un dessert chocolaté pour vous (rien que pour vous) ce sera fête tous les jours !!
Bonne, belle semaine sur cette lancée !!

J'envie vos couchers de soleil, à Thouzon ou ailleurs.
Un plaisir qui ne se trouve pas chez les marchands…

Chri a dit…

@Odile Merci à vous! Que la votre soit belle! (De semaine).

Lautreje a dit…

je crois que j'aimerais bien déjeuner un jour avec vous en terrasse.

tiest

Chri a dit…

@Lautreje: Viendez dans le Sud! Par ici, elles sont bien exposées!

Anonyme a dit…

Carnages est en effet jubilatoire.
J'apprends avec tristesse en vous lisant la mort de Socrates dont j'avais découvert l'an dernier le courageux combat avec ses 11 comparses revendiquant la démocratie sur leur maillot. En Argentine, c'est ça ?
Papi René

Chri a dit…

@ Papi René: Vous ici? Au Brésil! Socratès était brésilien... Joueur aux... Corinthiens.

Nathalie a dit…

Adorable, cette fête des lumières toute entière contenue dans cette bougie finement enguirlandée. Faut-il alors la mettre au singulier ? fête du lumignon, fête de la lumière ??? LOL

De Thouzon je ne connaissais (de nom) que les grottes. Je découvre qu'il y a aussi une butte et des sentiers - merci pour cette mine d'or à explorer. Le soleil a rendez-vous avec la lune.... pour la suite, voir chez Trénet.

Moi Carnage ça me dirait bien d'y aller - tes commentaire me font envie et la bande annonce aussi... seulement pour l'instant j'ai ma part de rebondissements familiaux en tous genres. Aurai-je l'énergie d'en reprendre une rasade ? Les Intouchables, ça m'allait bien.

Quant au repas en terrasse avec une personne chère... à consommer sans modération. Vous en reprendrez bien une tranche ? J'espère que ce sera dans pas trop longtemps.

Une nouvelle semaine approche de son terme. Un petit best of en préparation ?

Nathalie a dit…

PS - je n'avais jamais entendu parler de Socrates. En même temps, moi, le foot.... je suis allée voir, j'ai appris des choses.

Quant à la dame au parapluie, je l'ai souvent photographiée, jamais publiée. Je lui trouve un petit air de Géraldine Chapline, non ?

Chri a dit…

@Nathalie Pour la semaine Je me tâte! Ca fait aussi je me raconte... Faut voir...
Pour tes "rebondissements" j'espère qu'ils vont finir par ne plus bondir...
Oui Géraldine Chaplin une de mes préférées!
Une salade en terrasse avec une personne chère c'est pas trop difficile...
Carnage est vraiment "drôle" et puis court. Une autre qualité!
La vue de la butte est belle aux miséreux... Ah non c'est une autre chanson... On y monte sur celle là en deux temps trois mouvements...

Publications les plus consultées